International Human Trafficking in Canada and the United States: Policy Assessment and Comparison

Valeriya Mazlova

Abstract


This paper provides analysis and comparison of international human trafficking policies developed by the United States and Canada at the federal level in terms of their effectiveness. The way the effectiveness is evaluated depends on whether the goals of these states in combating human trafficking are achieved or close to be achieved, that is whether the victims are protected, traffickers are prosecuted, cooperation and partnership are ensured with other states, and trafficking preventive measures are undertaken. The main argument of this paper is that despite the efforts made by the United States and Canada to fight human trafficking, their policies are
ineffective because human trafficking is framed as a state security issue as opposed to human security. In the first section of the essay, the author presents definition of human trafficking as well as discusses methodology and research limitations. The second section focuses on the theoretical framework of the essay. In the third section, the author elaborates on the international efforts to combat human trafficking to give a historical perspective and general framework for the policy analysis in the following sections. Finally, the author analyzes and compares the United States and Canada’s human trafficking policies in regards to protection, prosecution, partnerships and prevention. Since there has been little counter-trafficking policy analysis and no Canada-US comparative assessment, the author intends to provide valuable policy comparison that will hopefully trigger more research interest on the same topic in the future by international studies students and specialists.

Cet essai comprend une analyse et une comparaison de l’efficacité des politiques développées par les États-Unis et le Canada sur le trafic humain international. La façon dont l’efficacité est évaluée dépend des objectifs des états vis-à-vis la lutte de la traite des êtres humains et du degré de réalisation de ces objectifs : les victimes sont-elles protégées? Les trafiquants sont-ils poursuivis? La coopération et le partenariat sont-ils assurés avec les autres états? Des mesures préventives ont-elles été prises? L’argument principal de cet essai est que, malgré tous les efforts des États-Unis et du Canada, les politiques contre la traite des êtres humains sont inefficaces parce que le trafic est traité comme une question de sécurité étatique plutôt qu’une question de sécurité humaine. La première section apporte une définition du trafic humain et discute de la méthodologie et des limites de cette recherche tandis que la deuxième section se concentre sur son cadre théorique. La troisième section élabore sur le contexte historique des efforts internationaux dans la lutte contre le trafic humain, éléments utile à l’analyse des politiques des sections suivantes. Enfin, les politiques de protection, de prévention, de poursuites judiciaires et de partenariat du Canada et des États-Unis seront analysées et comparées. Parce qu’il n’existe que très peu d’analyses sur les politiques contre le trafic humain et très peu d’évaluations comparatives de ces politiques au niveau du Canada fédéral et des États-Unis, l’auteur espère que sa propre analyse permettra de déclencher un intérêt chez les étudiants et spécialistes d’études internationales et peut-être même de servir de base pour d’éventuelles recherches sur le même sujet.

 


Full Text:

PDF

Refbacks

  • There are currently no refbacks.